Nos références

HABITAT 62/59 PICARDIE
ESH et COOP


Localisation
> Nord-Pas de Calais

Typologie
> 49 logements
 - 16 T2
 - 28 T3
 - 5 T4

Livraison
> été 2012

Architecte
> BCDE Architecture

Béthune 49

Développement durable
POURQUOI CONSTRUIRE UN BATIMENT PASSIF ?
HABITAT 62/59 PICARDIE est la première Entreprise Sociale de l'Habitat à avoir été certifiée ISO 9001 pour la qualité, et ISO 14001 pour la démarche environnementale. Ces certifications l'ont amenée à rechercher les moyens de limiter les consommations énergétiques des nouveaux bâtiments. Si la labellisation BBC-Effinergie, dont fait également l'objet le projet Béthune 49 apporte les premiers éléments de réponse à cette problématique, elle ne garantit pas un niveau de consommation. Au contraire, la certification passive est éprouvée et les niveaux de performance avancés sont corroborés par des études de consommation réalisées notamment en Allemagne. Il est donc apparu souhaitable d'expérimenter cette méthodologie et de confronter nos pratiques de construction à ces nouvelles exigences. La construction d'un immeuble passif s'inscrit parfaitement dans la dynamique de développement durable d'HABITAT 62/59 PICARDIE, que ce soit sous l'angle environnemental, économique ou social.
LA DIMENSION SOCIALE DU PROJET
Le souhait d'offrir un logement de qualité répondant aux besoins des familles présentes sur le territoire est à l'origine du projet Béthune 49. Une mixité de typologies (T2 au T4) et de types de financement (PLAI, PLUS, PLS) a été retenue. La certification passive ne doit pas être exclusive ; ce projet se devait d'être accessible à un large public.
Par ailleurs, la réduction des consommations d'énergie doit permettre de limiter la facture énergétique des futurs locataires. Une attention particulière doit alors être portée au couple "loyer+charges" en maîtrisant les coûts de maintenance des équipements afin de préserver l'avantage comparatif des logements passifs sur les logements moins performants.

LES DIMENSIONS ENVIRONNEMENTALE ET ECONOMIQUE
Dans un contexte d'exigence de réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations d'énergie, le projet Béthune 49 apparaît comme une opération pilote sur ces thématiques. Les objectifs de la certification passive sont particulièrement exigeants (voir la rubrique "Le passif c'est quoi ?").
L'un des objectifs de ce projet est de définir de nouvelles méthodologies dans la conception et la réalisation de nos bâtiments. Les modes opératoires, ainsi que les solutions mises en œuvre sur Béthune 49 doivent donc, dans la mesure du possible, être reproductibles économiquement. L'optimisation de la conception du projet doit permettre de maîtriser les coûts de construction.

Le projet se situe à l'angle des rues Henri Barbusse et Pierre-Mendès France à Béthune (62). Le site s'est avéré particulièrement adapté à la réalisation d'une opération orientée vers le développement durable. Il s'agit en effet d'une ancienne friche industrielle qui se situe à moins de 300 mètres de la gare de la ville de Béthune. La requalification de cette friche permet d'éviter ainsi l'étalement urbain et favorise, par sa situation, le recours aux transports collectifs.
L'opération comporte deux bâtiments totalisant 49 logements collectifs de typologies différentes. Une place de stationnement par logement est prévue, dont une trentaine en sous-sol afin de libérer les espaces extérieurs à la faveur des espaces verts et ludiques.